Peugeot Rifter Bascomania

Road Trip dans les Bardenas avec le nouveau Peugeot Rifter

Holaaa chicos !!

Aujourd’hui, on prend notre sac à dos, et on part à la conquête du Far West !

Bon ok, on va un peu moins loin mais les paysages que l’on va découvrir sont dignes de ce nom ! 

Nous nous rendons en Navarre, dans le Désert des Bardenas. Cette réserve naturelle est l’un des plus grands déserts d’Europe et c’est seulement à 2h30 de la Côte Basque !

Pour y aller, Peugeot nous accompagne de nouveau et cette fois ci, on va tester le Rifter, véhicule outdoor parfaitement adapté pour ce type de Road Trip !

Nous partons donc sur le coup des 10h, la route est bonne et il n’y a pas trop de monde !  

1h30 plus tard, nous sommes à mi-chemin, vers Pampelune, Ludi n’en peux plus, la pause (pipi) s’impose ! On en profite pour regarder la carte ! Et oui pas de GPS pour nous on est de vrais aventuriers ! (on essaye..) Nous sommes sur la bonne route, ce n’est pas trop compliqué il faut aller « todo recto » !

On repart tranquillement, dans la voiture c’est « The Voice » ! On rigole, on chante et le temps passe plus vite !  Tellement vite que nous trouvons enfin la première piste du désert !

Peu à peu, le paysage se dessine. On suit la piste sur deux kilomètres environ et nous arrivons au Castil de tierra, le point emblématique du désert, nous avons l’impression d’évoluer dans les paysages mythiques de l’Ouest Américain.

C’est l’occasion pour nous de faire un stop pour pique-niquer et d’improviser un petit shooting photo !

Je sais, t’es impatient d’en savoir un peu plus sur le Rifter alors ok, j’arrête de blablater et je te laisse découvrir tout ça en images !

J’espère que ces images t’auront donné envie de découvrir cet endroit (et accessoirement le Rifter) mais toutes les bonnes choses ont une fin alors alors on va reprendre la route pour rentrer à la maison, on est épuisés mais qu’est-ce que c’était cool !

C’est la troisième fois que nous venons ici et une chose est sûre, c’est que nous reviendrons !

Moustache gracias Bardenas et à la prochaine foiiiis !

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.